Shampooing reflets camomille

 

 
 
   
Accueil Mon compte Contact 
Compléments
Alimentaires
Aromathérapie
& encens
Cosmétiques &
soins du corps
Nutrition
sportive
Espace
culture
Espace
Bébé
Rechercher
Mot-clé, référence ou marque
  Dictionnaire
des plantes
  La nutrition
du sportif
 
 
 
Sélectionnez une marque

 
 
 
Nos produits
  Compléments alimentaires
  Articulation
  Beauté soleil
  Cheveux ongles
  Cholesterol
  Circulation
  Digestion transit
  Froid defense
  Ménopause
  Minceur
  Sommeil
  Tonus endurance
  Tonus immédiat
  Tonus sexuel
  Urinaire
  Vieillissement
  Aromathérapie & encens
  Cosmétiques & soins du corps
  Nutrition sportive
  Espace culture
  Espace Bébé
Nos engagements
 
Transactions sécurisées
Toutes les transactions par carte bancaire sont traitées directement par le Crédit Agricole. Aucune information confidentielle ne nous est communiquée.
 
Livraison Express
Les commandes reçues chaque jour du lundi au vendredi avant 10h00 le matin seront expédiées le jour même sauf cas prévus à l’article n°7 des conditions générales de vente consultable en ligne ici.
   
Garantie de qualité

Certification Ecocert
32600 L’ISLE JOURDAIN

   
colissimo

S’HYDRATER : BOIRE… = PERFORMANCE

Durant l’effort les pertes moyennes en eau sont de 1 à 3 l/h (jusqu’à 10 l/h dans des cas extrêmes).
La déshydratation est source d’une moindre performance….


La déshydratation est source d’une moindre performance :
1 à 2 % de diminution du poids corporel (soit 0,7 l à 1,4 l pour une personne de 70 kg) diminue le rendement musculaire de 10 % environ !
Au-dessus de :
4 %, on peut observer une grande fatigue, des jambes lourdes, un manque de souffle, une confusion…
6 à 8 %, le risque d’accidents devient important (coup de chaleur d’exercice…).
L’hydratation est nécessaire (obligatoire) avant l’apparition de la sensation de soif, quant la soif apparaît c’est trop tard ! (la diminution des performances est déjà engagée).
Il est impératif de bien s’hydrater (de boire des boissons isotoniques durant l’effort) pour anticiper la soif, la déshydratation, les baisses de performance.

Pour éviter la déshydratation,
il faut tenir compte :

  • des échanges thermiques qui peuvent varier selon les conditions climatiques (température, vent), le niveau d’entraînement, la tenue vestimentaire.
  • Des états de fatigue, de stress… ce sont des éléments qui prédisposent à la déshydratation.
  • Et d’une parfaite hydratation avant un effort pour réaliser une bonne performance et pour prévenir les accidents musculaires liés aux efforts.

Les boissons consommées doivent agir rapidement et bien.
Ce qui dépend de la durée que met un liquide pour passer de l’estomac vers les intestins (vitesse de la vidange gastrique et de l’absorption intestinale.)
Un liquide hypertonique (trop riche en énergie), type jus de fruit ou boisson très sucrée, ne permet pas d’assurer une bonne hydratation.
Une boisson isotonique possède des propriétés osmotiques qui permettent d’assurer une hydratation optimale.
>> voir boisson énergétique

RETOUR

 

   
   
Contenu protégé. Reproduction interdite. Tous droits réservés @ 2017 Réalisation ©3Mi 2017  
 
Voir mon panier
Articles   0  
Montant   0,00 €  
Port   0,00 €  
Total   0,00 €  
Panier

   
 
Nouveau compte ?
Créer un compte
Mot de passe perdu ?
Cliquez ici
     


 
   
Dossiers1. Dossiers
 
Voir tout | Effacer